Trompe-l’œil pour un restaurant chinois à Bruxelles

Découvrez ci-dessous le déroulement étape par étape d’un trompe-l’œil à vocation commerciale, depuis la demande du client jusqu’au résultat final.

Demande en art mural exprimée par le responsable du restaurant bruxellois

Le chantier se déroule à Bruxelles, dans la commune d’Uccle plus précisément. La demande émane d’un établissement de restauration chinoise. Le client souhaite faire réaliser deux trompe-l’œil sur deux pans de mur en vis-à-vis. L’objectif recherché ? Apporter une touche personnelle et familiale dans le restaurant chinois, et égayer l’intérieur somme toute un peu morne des lieux.

Le client a sollicité nos services en réalisation de fresques murales en Belgique avec le souhait de représenter un personnage par pan de mur. Aucune exigence n’a été émise quant aux couleurs. L’idée initiale du restaurateur était d’illustrer deux grands visages. Au fur et à mesure de notre discussion, cette idée a migré vers la représentation de deux personnages, de la tête à la taille, agrémentés de plats typiques de la cuisine traditionnelle de l’Empire du Milieu.

Pour l’exécution des trompe-l’œil réalistes à Bruxelles, le responsable du restaurant chinois nous a fourni deux photos : l’une de sa grand-mère, l’autre de son grand-père. Après réflexion et de peur que les deux personnages ne soient trop ressemblants, ce projet initial a été quelque peu modifié : ce sera finalement la grand-mère qui sera représentée sur l’un des deux supports, et un inconnu sur le second.

Les couleurs dominantes à l’intérieur du restaurant chinois sont le gris, le noir et le blanc. Seuls deux pans de mur sont peints en bordeaux : ce sont les deux supports qui serviront à l’exécution des trompe-l’œil par notre peintre spécialiste en Wallonie et à Bruxelles.

Travail de préparation réalisé en amont de la concrétisation des fresques réalistes en trompe-l’œil

Si d’ordinaire, notre équipe d’artistes-peintres procède à un travail de préparation du support (assainissement en cas de problème d’humidité, colmatage des trous et fissures, enduisage du mur pour un résultat parfaitement lisse, etc.), ce ne fut pas nécessaire dans le cas présent. Les murs étaient en très bon état. La peinture bordeaux ne présentait aucune imperfection. Notre travail préparatoire s’est donc cantonné au bâchage de l’endroit et à l’installation d’échafaudages. Concernant ces derniers, la hauteur importante des murs rendait leur utilisation indispensable : en effet, les trompe-l’œil ont été peints sur des parois de 5,5 mètres de hauteur, dans une fourchette oscillant entre 3 et 5 mètres. Les fresques ne sont donc pas à hauteur de la clientèle du restaurant, ce qui améliore considérablement leur visibilité et ajoute une impression de grandeur à l’établissement horeca.

Explication du choix coloristique dans l’exécution des trompe-l’œil picturaux

Ayant reçu carte blanche de la part du client concernant les teintes à privilégier dans les fresques murales commerciales, notre choix coloristique s’est porté sur des personnages en noir et blanc. Cela s’explique par une volonté de notre part de faire un clin d’œil aux couleurs dominantes du restaurant qui, rappelons-le, sont le gris, le noir et le blanc. De plus, le noir et le blanc forment un très joli contraste sur un fond bordeaux. Pour apporter de subtiles notes de chaleur et de peps, nous avons intégré du jaune, de l’orange et du vert dans les plats chinois représentés.

Contenu de la décoration représentative murale : en quoi consiste-t-il précisément ?

Nous avons commencé par la représentation de la grand-mère du client, sur base d’une photo fournie par ses soins. Comme le cliché l’illustrait, nous l’avons peinte les bras ouverts, en second plan. Nous avons ensuite représenté, en premier plan, un plat typique de la gastronomie chinoise, en l’occurrence des Dim Sum, bouchées chinoises cuites à la vapeur. Nous les avons peintes dans leur contenant traditionnel : un panier-vapeur en bambou.

Sur la fresque murale en trompe-l’œil opposée, nous avons illustré en second plan un inconnu, issu tout droit de notre imagination. L’homme, souriant, tient des baguettes asiatiques dans la main droite et, en premier plan, un plat de nouilles chinoises dans la main gauche.  

Moyens utilisés dans l’élaboration des œuvres murales

Les décorations en trompe-l’œil à la bombe aérosol ont été exécutées quasiment exclusivement à la bombe aérosol. Les plus menus détails, comme les traits des visages, ont été réalisés au pinceau et à la peinture acrylique.

Vous aussi, vous souhaitez personnaliser l’intérieur ou l’extérieur de votre établissement Horeca, commerce ou entreprise en Belgique ?

Optez pour une fresque murale originale et singulière ! Prenez contact avec l’entreprise Art Paint en périphérie namuroise pour tout renseignement ou devis gratuit en art mural.