Peintre spécialiste en trompe-l’œil : quelles qualités en attendre ?

Le trompe-l’œil est une technique qui se joue de la perception du spectateur. Elle est sollicitée en décoration, en architecture, mais aussi et surtout en peinture. Attardons-nous dans cet article sur les différentes étapes-clés de l’exécution d’un trompe-l’œil pictural sur un support mural, et sur les qualités à réunir pour parvenir à réaliser ce type d’œuvre.Trompe-l'oeil océan

Réalisation d’un trompe-l’œil à Namur et en Wallonie : déroulement étape par étape de l’intervention de l’artiste-peintre

L’exécution d’un trompe-l’œil sur un mur à Namur nécessite un travail préparatoire important en amont :

  • Une première visite de l’artiste chez le client en vue de constater la configuration des lieux et l’état du mur. Cette observation permet au prestataire de déterminer si un travail d’assainissement du support est nécessaire avant l’exécution de la fresque (sur la base de l’identification ou non de traces d’humidité), et de savoir exactement, d’après la configuration des lieux, comment réaliser son œuvre en trompe-l’œil. Cette visite est également l’occasion pour le peintre et son client d’échanger en profondeur sur le résultat final désiré ;
  • Suite à cette entrevue, le peintre spécialisé en trompe-l’œil envoie un premier devis au client. Cette offre de prix est temporaire et peut faire l’objet de changements au fur et à mesure que le trompe-l’œil prend forme. Il est en effet très compliqué à un stade si initial du chantier d’estimer avec précision à combien se chiffre l’ensemble de la réalisation du trompe-l’œil. Cette étape a donc pour visée de donner une idée de prix globale au client ;
  • En cas d’accord consécutif à la réception du devis, s’ensuit l’étape de la réalisation des croquis ou avant-projets numériques. Ces ébauches permettent au client d’avoir une idée réaliste et proportionnelle du rendu visuel de son trompe-l’œil avant qu’il ne soit exécuté sur un support mural. Pour les trompe-l’œil de type graphique, le peintre vous remet des crayonnés réalisés à la main de votre future décoration murale. Si votre trompe-l’œil est de nature réaliste et qu’il peut se baser sur l’utilisation de photos, l’artiste vous remet une ébauche sous la forme d’un avant-projet numérique ;
  • Arrive ensuite l’éventuelle étape de l’adaptation des esquisses lorsque le client n’est pas à 100 % d’accord avec les croquis remis ;Trompe-l'oeil océan
  • Une fois que les croquis ou avant-projets numériques mettent prestataire et client d’accord, il est l’heure de passer à la planification de la réalisation du trompe-l’œil mural. Cela commence par l’assainissement – si nécessaire – du mur qui accueillera le trompe-l’œil. Le travail de peinture est précédé d’une étape de protection et de bâchage du sol et du mobilier, et parfois du plafond et des murs contigus. Les bâches sont absolument nécessaires afin d’éviter que des projections de bombe aérosol ne viennent se déposer dans l’environnement du trompe-l’œil. Pour ce qui est des fresques murales extérieures en Wallonie et à Bruxelles, seul le sol a besoin d’être bâché. L’artiste peut à présent entrer dans le vif du sujet et commencer à tracer à la peinture acrylique les grandes lignes de son trompe-l’œil. Cela lui permet de poser ses premiers repères visuels, de définir le ou les point(s) de fuite de son œuvre, là où le regard de l’observateur sera attiré, le point de convergence des différentes composantes de la fresque murale. La détermination de ce point de fuite est d’une extrême importance car c’est lui qui aide l’artiste-peintre à réaliser son œuvre en perspective et en profondeur, et à respecter les proportions qui feront que le trompe-l’œil est réussi. Outre le point de fuite, ce tracé permet également au peintre, si nécessaire, de mettre en place la ligne d’horizon qui délimite le sol et le ciel dans un paysage. L’étape suivante consiste à réaliser les couches de fond massives à la peinture acrylique, pour après tendre petit à petit vers la réalisation des détails à la bombe aérosol.

Qualités inhérentes au peintre spécialisé dans l’exécution de trompe-l’œil en Belgique

Il ne suffit pas de savoir peindre correctement pour parvenir à exécuter des trompe-l’œil réussis sur support mural. La mise en œuvre de ce type de décor pictural exige un panel de capacités variées :

  • La connaissance des techniques de point de fuite, perspectives, profondeurs et ligne d’horizon ;
  • La maîtrise des harmonies de couleurs, jeux de saturation et contrastes : cette suite d’éléments contribue à la réussite d’un trompe-l’œil ;
  • La capacité à porter un regard artistique professionnel sur les demandes du client.

Vous recherchez un artiste expérimenté et passionné qui possède toutes ces compétences ?

Contactez la société Art Paint en région namuroise ! À votre disposition pour tout renseignement ou devis gratuit en service d’art mural, notre équipe se déplace partout en Wallonie et à Bruxelles !